BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DE LA MAIRIE DE FRICHEMESNIL

Frichemesnil commune de charme, fleurie où il fait bon vivre est désormais présente sur Internet et vous propose grâce à son site Internet de découvrir la ville mais aussi de vous informer que ce soit sur la Mairie et ses différents services afin d'être avertis des manifestations culturelles ou festives de votre village.

déplacez-vous virtuellement dans FRICHEMESNIL

VISITE VIRTUELLE DE VOTRE VILLAGE



Un peu d’histoire :

Les premières attestations du nom de FRUCHEMESNIL datent de 1240. Ce toponyme tire vraisemblablement son origine du nom de la famille Fruchet (ou Fruchon) propriétaire, à cette époque, de ce domaine rural. La légende dit qu’en 1430 Jeanne d’Arc aurait emprunté les voies du village pour son transfert fatal vers Rouen.En 1823, Frichemesnil fusionne avec la paroisse d’Ormesnil sur Cailly. Sept hameaux constituent le territoire communal parmi lesquels on peut citer le Mont Landrin,Cressieuzemare, le Haut Turpin, Ormesnil, le Val au Bouvier et la Joserie.

L’évolution:

Le village, situé à la limite du Pays de Bray, compte encore aujourd’hui 9 exploitations agricoles. Même si très peu de ses 432 habitants exercent une activité agricole ou apparentée, la commune souhaite préserver son caractère rural. La municipalité a d’ailleurs inscrit dans l’élaboration de son Plan Local d’Urbanisme (PLU) la conservation et la restructuration des chemins ruraux, prévoyant même la réalisation de nouveaux chemins piétonniers dans le but de privilégier les déplacements

pédestre. La population frichemesnilaise pluriséculaire a vu récemment s’installer quelques familles issues du milieu urbain, voyant ainsi le nombre d’habitants augmenter de 224 en 1962 à 409 en 2007. Attentive au maintien de ce palier démographique, la municipalité a prévu dans son PLU de réserver quelques zones supplémentaires à la construction.Un lotissement communal de 9 parcelles a d'ailleurs vu le jour en 2010.L’intercommunalité soucieuses d’améliorer le quotidien des frichemesnilais, les municipalités successives ont choisi de rejoindre les structures intercommunales gérant les grands services dédiés à la population. Ainsi, la commune adhère au syndicat d’électrification

de Fontaine le Bourg, au syndicat du collège de Clères, à deux syndicats d’adduction d’eau potable et d’assainissement (Tôtes et Grigneuseville), au syndicat du bassin versant de la région de Clères-Montville et à celui de l’office de tourisme du canton de Clères.Dès leur création, Frichemesnil a rejoint le syndicat intercommunal gérant la collecte et le traitement des déchets ménagers (SICTOM) ainsi que celui administrant la piscine intercommunale située à Montville et le Ludisports 76 (SIVOM), tout deux dissous en 2003 au profit de la création de la Communauté de Communes des Portes Nord Ouest de Rouen.

L’identité Frichemesnil détient une notoriété gastronomique dépassant les frontières communales, grâce à la présence sur son territoire d’un chef étoilé, qui dirige avec son épouse le restaurant “le souper fin”. Autre distinction notable est le “Ruban du patrimoine”reçu en 2005 pour la réhabilitation d’un ancien pressoir du 18ème siècle dénommé désormais“maison du village”. Ce lieu destiné aux animations communales, incarne la conservation d’un patrimoine bâti traditionnel et une fonctionnalité moderne au service de toutes les générations de frichemesnilais.

 

Ce que nous aimons

L’EGLISE NOTRE DAME DE L’ASSOMPTION (XIIIe, XVIe et XVIIe)
L’église est construite en grès, silex et pierre calcaire. Placée sous le patronage des seigneurs de Clères, Notre-Dame-de-l’Assomption est élevée aux 16ème et 17ème siècles, mais son pignon remonte au 13ème siècle. Elle tire son origine d’une confrérie de Charité, créée en 1461 sous le vocable de Notre-Dame et dont les statuts sont à nouveau approuvés en 1513.

A voir dans l’église :

Le Retable – Autel Majeur du 17ème siècle en bois peint. Sur le fronton du retable, une Vierge à l’enfant du 17ème en bois et sur les appuis latéraux deux anges admirateurs et deux anges en prière. Deux statues en bois peint, l’une représentant Saint-Nicolas, l’autre une Sainte femme.

Le tabernacle date du 17ème siècle. Il est en bois peint, entouré de plusieurs statuettes en bois doré.

Plusieurs statues en pierre polychrome : Sainte-Catherine début du 14ème siècle, Saint-Vimer et Pietà du 16ème siècle,  Saint-Jean l’Evangéliste et Saint-Jacques le Mineur du 17ème siècle, une Vierge à l’enfant du 14ème siècle porte les traces de polychromie.

La  Chaire à prêcher date de la fin du 16ème siècle. Les fonts baptismaux qui datent du 16ème siècle, sont en forme de cuve octogonale en pierre. Les Vitraux de Maumejean datent de 1953.

LE PETIT PATRIMOINE


La commune dispose d’un manoir du 15ème siècle en pans de bois et d’un colombier du 16ème siècle au Mont-Landrin 

On peut également voir un puits fermé en bois à Ormesnil datant du 19ème siècle. Les puits fermés sont protégés par une cage en bois et couverts par  un toit pyramidal, ils peuvent être en chaume, en ardoises ou en tuiles.

ESP

LES RANDONNEES

Une boucle de randonnée passe par Frichemesnil :

FICHE A : Clères – Grugny – Frichemesnil – Les Authieux Ratiéville «Les jonquilles» 12 kms

Cette fiche est disponible à l’office de tourisme du canton de Clères